Achat bois : Quelle essence de bois choisir ?

Les essences de bois pour parquet

Il existe plus de 200 essences de bois utilisées dans la réalisation du parquet. Trouver une essence de qualité peut devenir rapidement un casse-tête. En les regroupant en deux familles principales, les indigènes et les exotiques,  il devient plus simple d'extraire les caractéristiques principales de chacune.

Parquet, comment choisir une essence de bois ?

Afin de faire le bon choix concernant l'essence de bois utilisée pour un parquet, il convient de se poser au préalable les bonnes questions: quel est l'effet décoratif que vous souhaitez donner à votre parquet ? Quel est le trafic d'utilisation de votre sol ? Et enfin une question relativement importante, quel budget est vous prêt à consacrer à votre parquet ?

Les essences indigènes classiques, telles que le châtaignier ou le chêne, demeurent largement moins onéreuses que les essences exotiques, comme l'Iroko ou le wengé. Ces dernières étant, néanmoins, plus résistantes. Côté esthétisme, gardez à l'esprit que les essences claires vont foncer avec l'âge, et a contrario, les essences foncées vont éclaircir.

Les essences de bois indigènes, les classiques du parquet bois

Cette famille d'essence trouve son origine dans de nombreuses forêts entretenues sur les territoires français mais aussi européens. Elles portent également pour nom : essences classiques.

Bien qu'en perte de vitesse, les consommateurs se penchant de plus en plus vers les essences exotiques, les « classiques » font encore de nombreux aficionados. Les essences les plus appréciées pour le parquet sont logiquement les plus traditionnelles, telles que le châtaignier, le hêtre et le chêne.

Ces dernières restent les essences par excellence car elles s'adaptent à tout lieu et surtout à tous les styles de construction. Il s'agit toutefois la plupart du temps d'essences dites souples, c'est-à-dire d'une résistance moyenne, et conseillées pour les pièces à passage limité, telles que les chambres ou le bureau.

Les essences exotiques, une tendance forte pour les parquets bois

A l'opposé des essences indigènes qui sont cultivées en Europe, les bois exotiques, eux, proviennent de l'autre bout du monde et en l'occurrence des forêts humides d'Amérique du Sud, d'Afrique ou d'Asie, ou encore des forêts tropicales d'Amérique du nord.

Les essences de cette gamme ont pour avantage d'être très résistantes. Elles sont d'ailleurs catégorisées dans les essences dures, ce qui les rend particulièrement adaptées aux pièces d'eau, comme la cuisine ou la salle de bain. Vous reconnaîtrez ces huiles grâce à leur ton jaune, rouge ou brun.

Ces nouvelles essences agrémentent depuis plusieurs années déjà la gamme des essences de bois et sont aujourd'hui étroitement concurrentes des essences traditionnelles, même si elles restent toutefois plus coûteuses.