Acheter du parquet contrecollé

Bien acheter son parquet contrecollé

Originaire de Scandinavie, le parquet contrecollé est très apprécié pour ses facilités de pose et son excellent rapport qualité prix. Livré déjà traité, le parquet contrecollé est disponible dans de multiples finitions. Face aux nombreuses références disponibles sur le marché, quels critères prendre en compte pour bien choisir un parquet contrecollé ?

Parquet contrecollé, l'épaisseur des lames un indicateur de qualité

Le parquet contrecollé se définit par l'association de trois couches collées entre elles. Plus les lames de parquet sont épaisses, meilleure est la qualité.

La première couche est composée d'une essence de bois noble.  Nommée "couche d'usure", ou parement,  c'est elle qui va donner au parquet son aspect et son éclat. C'est également cette couche superficielle qui sera poncée en vue d'entretenir le parquet et d'éliminer les traces du temps. Le parement doit  être d'au moins de 2,5 mm d'épaisseur, voire de 3,5 à 5 mm pour les meilleures qualités.

Sous le parement, on trouve l'âme du parquet contrecollé, composée de dérivés de bois. Puis, le contreparement, destiné à stabiliser la lame. Pour un parquet contrecollé de qualité, l'épaisseur totale de la lame doit avoisiner les 10 à 15 mm.

Outre la qualité du parquet, l'épaisseur des lames influe également sur le type de pose. Si le parquet contrecollé est suffisamment épais, il pourra être collé ou cloué. Notez également que le parquet contrecollé est souvent équipé de petites parties encastrables, permettant une pose flottante. 

Parquet contrecollé, un large choix de finitions

Pratiques, simples et appréciables, les parquets contrecollés n'ont besoin d'aucun traitement après la pose. Ils sont livrés avec une finition vitrifiée, ce qui facilite considérablement leur entretien.

D'autres finitions sont envisageables, selon l'effet décoratif souhaité. Si la finition est vernie, le fabricant doit indiquer le nombre de couches effectuées, en général entre trois et six couches. Le parquet peut également avoir une finition huilée, et peut être blanchi, brossé ou teinté.

Si vous voulez que l'arrête des lames soit biseautée, il faudra choisir des lames chanfreinées, sinon des lames jointives.

La taille des lames, un choix décoratif

Le parquet contrecollé est généralement commercialisé en lames monolames ou en lames multifrises. Ce critère de choix influe largement sur le rendu esthétique du parquet.

Les parquets monolames sont composés d'un seul élément de bois, pouvant avoir des longueurs différentes. Plus la longueur est importante, plus le parquet contrecollé aura un aspect noble. Cependant, il est conseillé d'utiliser les larges monolames pour les grands espaces et de réserver les monolames courtes aux petites pièces. Ces dernières permettant, par ailleurs, la réalisation de motifs particuliers. Les monolames posées à l'anglaise agrandissent l'espace, par exemple.

Les lames multifrises, quant à elle, sont en fait deux ou trois lames de bois fines collées sur un même support et particulièrement pratiques pour une pose à l'anglaise.