Amazone : Gamme de sols stratifiés Kronotex. Se caractérisant par une largeur de lame plus étroite (157mm) et par un fort traffic (AC5 classe 33)

AC1 classe 21 :  C’est la moins résistante des classes d’utilisation du parquet. À utiliser pour un type de sol à usage modéré : chambre à coucher, où pièces avec peu de traffic.

AC2 classe 22 : Un sol stratifié de cette classe résiste à un usage normal dans un foyer moyen. Possible de l’appliquer dans salle à manger, hall d’entrée, …

AC3 classe 23,31: Classe d’utilisation à double désignation indiquant que le sol stratifié est approprié à un usage modéré dans un espace commercial ou à un fort traffic dans une environnement domestique : couloirs, cuisine…

AC4 classe 32 : Sol stratifié destiné à usage commercial tel que salle d’expostion, commerce… Utilisation également possible dans une maison familiale si qualité absolue souhaitée et usage intensif.

AC5 classe 33 : C’est la plus résistante des classes d’utilisation du parquet. Celle-ci est destinée à des applications avec des exigences plutôt élevées : salle de concert, cuisine de restaurant…

Acajou : Nom scientifique : Vernaculaire ambigu. Densité : 0,57 (soit 570 kg/m3).
Essence de bois désignant des arbres tropicaux appartenant à la famille des Méliacées. Caractéristique principale : bois de couleur rose pâle ou rouge.
Deux variétés d’acajou : Afrique / Amérique

Amazakoué : Nom scientifique : Guibourtia Ehie. Densitié d’environ 0,82 (soit 820 kg/m3)
Essence de bois tropical, d’afrique de l’ouest
Peut être utilisé comme parquet intérieur et extérieur, et caractérisé par un lourd traffic.
Parquet surtout disponible en massif. Sa couleur brun foncé aux veines grises donne un effet cuivré se rapprochant du noyer.

Aubier : Partie claire et vivante du bois situé sous l’écorce entre le cambium et le coeur du bois (duramen). L’eau est stockée dans cette zone du tronc où circulent la sève brute et de la sève élaborée pour transporter des subtances nutritives. Constitué de vaisseaux conducteurs et en raison de sa teneur élevée en humidité et de ses propriétés nutritives, il est extrêmement exposé aux attaques des insectes et champignons.

Afrormosia : Nom scientifique : Pericopsis Elata. Densité d’environ 0,74 (soit 740 kg/m3)
Essence de bois africain d’une couleur brun foncé est très esthétique. Couleur et texture se rapprochant du parquet Teck. Bois caractérisé par sa durabilité et sa valeur esthétique. 

B :

Bilinga (ou Badi) : Nom scientifique : Nauclea diderrichii. Densité d’environ 0,76 (soit 760 kg/m3)
Essence de bois provenant d’Afrique, d’une couleur jaune doré ou jaune orangé, discrétement moiré. En cas d’utilisation intérieure, la couleur du bois est stable.

Bastaing : Matériel de construction en bois utilisé dans ce domaine pour supporter des liteaux, des lambourdes ou des voliges.

Blanchon : Entreprise spécialisée dans la peinture, le traitement et la décoration des bois pour les professionnels : spécialistes du parquet, menuisiers, ébénistes, charpentiers…

C :

Campagne : Aspect rustique authentique, noeuds ouverts rebouchés, sans aubier en parement.

Chalet : Aspect de plancher, tolérance de noeuds rebouchés importants, trace de coeur et présence éventuelle d’aubier.

Contre-marche : Désigne le lien entre deux marches. Cela désigne la partie verticale de la marche d'un escalier.

Contre fil : Défini l’irrégularité de la structure du bois, se traduisant par des zones où le fil présente une inclinaison différente de celle des autres parties. Généralement dans les bois trapicaux.

Contrecollé : Parquet composé de différentes couches de bois, le rendant plus facile à poser et à entretenir que le parque massif. La couche la plus importante est la couche de finition. Peut être clipsable, ou flottant.

Contre plaqué : Bois obtenu à partir de minces feuilles de bois (allant de 0,8 à 4 mm d’épaisseur) en alternant le sens des fibre.

Chanfrein : Bord biseauté de la planche, large de quelques millimètres. Joue également un rôle décoratif. Permet également de masquer d’éventuelles petites imperfections de pose.
Retrouvé généralement sur les planchers en bois massif.

Chêne : Nom scientifique : Quercus. Arbre réputé par sa haute taille, sa longévité et la qualité du bois qu'il fournit.

Châtaignier :  Nom scientifique : Castanea sativa. Densité : 0,64 (soit soit 640 kg/m3)
Tronc rectiligne du châtaignier comprenant une écorce fissurée en longueur d’une couleur brun foncé. Bois imperméable et élastique, servant à fabriquer des parquets, des tonneaux, des panneaux de particules, des meubles ou encore de la pâte à papier.
Classement UPEC : Outil déterminant précisément les caractéristiques des produits en prenant en compte différents critères à savoir l’Usage, le Poiçonnement par le mobilier statique, la tenue à l’Eau, la tenue aux agents Chimiques.

Choix des parquets : Parquet massif ou contrecollé, pose flottante ou pose collée...
Rustique ou contemportain…

Clic : Système utilisé lors de la pose flottante du parquet. Facile et rapide, éléments du revêtement de sol joints entre eux, et non pas fixés sur un support.

Chevrons : Pièces de bois supportant des liteaux, des lambourdes ou des voliges. Ils servent à la pose du parquet cloué.

Chartrons : Quartier bordelais où est implanté l’entreprise. Berceau historique des négociants bordelais et quartier des entrepôts d’import, celui-ci s'étend du Jardin Public jusqu'aux quais, en passant par le quartier branché Notre Dame.

Colle : Il existe différentes colles à parquet : gamme de colle 3M pour parquet massif et contre collé, pour plintes, gamme de colle Axton pour parquet massif et contre collé, pour parquet contre collé, et parquet mosaïque, colle ClicSeal pour étanchéié des lames, gamme de colle Pattex…

Cerne : Cernes de croissance servent à déterminer assez facilement l’âge de l’arbre : il suffit de compter les cernes de croissance sur une de l’arbre. Il faut faire attention à ne pas confondre l’âge du bois avec l’âge de l’arbre.

D :

Doussié : Nom scientifique : Afzelia africana. Densité d’environ 0,8 (soit 800 kg/m3)
Bois provenant d’Afrique de l’Ouest. Pouvant viré d’un bois brun doré à un brun rouge pâle.

Densité : Renseigne sur les propriétés fondamentales du bois : particulièrement sur la dureté et la résistance à la compression.

Duramen : aussi appelé le coeur. Partie sombre qui constitue l’essentiel du bois sur les des arbres âgés. Zone intérieur du tronc où l’on distingue les cernes de croissance. Contrairement à l’aubier, il ne gère pas le transport de l’eau ou des substances nutritives.

E :

Ecorce : aussi appelé périderme. Constituée en réalité de plusieurs tissus se développant autour d’un même point. Le premier enveloppe le second qui enveloppe le troisième, ou l’inverse.

F :

Frise de parquet : Bande de bois assemblée à rainures et languette. C’est-à-dire destinée à joindre des planches de bois entre elles.

FSC : Organisation mondiale, consacré à la promotion de la gestion responsable des forêts à travers le monde. Facilite le choix des entreprises et des consommateurs dans le choix des produits.

Fixation invisible (de terrasse) : Système de fixation de lames de terrasse en bois le plus abouti du marché. Fixation résistante aux intempéries étant composée de matières synthétique et renforcée de fibre de verre, équipée d’une fixation prémontée, d’une vis en inox, d’une pièce de rive et d’un embout de vissage. 

FAS : certifaction First And Select

FCBA : Organisation qui s’engage avec les représentant des fabricants, des utilisateurs et des experts techniques, à s’assurer de la pertinence de ces règles, en terme de processus de Certification et de définition des exigences par rapport.

Feuillu : Adjectif se rapportant aux arbres ayant de fesuilles, par opposition à ceux qui portent des aiguilles, les conifères.

Flottante : Pose pour parquet contrecollés. Appelée ainsi car le parquet n’est pas fixé au sol mais reste ferme grâce à sa masse. Les lames sont clipsées, et non pas clouée, ou collées. Méthode rapide, nécessitant pas ou très peu de colle. 

G :

Grain du bois : Défini par le type, la taille et la forme des cellules du bois. Selon les espèces d'arbres les cellules sont plus ou moins denses, cela entraîne des différences d’aspect et de qualité du grain qui varie entre fin, moyen et grossier. La nature du grain influe sur le travail du bois et la qualité des finitions.

H :

Hêtre : Nom scientifique : Fagus sylvatica. Densité : 0,71 (soit 710 kg/m3)
Essence d’Europe occidentale, d’une couleur de bois brun clair, pouvant également avoisiner le rose pâle ou le blanc crème, avec parfois certaines zone rougeâtre vers le coeur.

I :

Isolant : Matériau permettant de limiter certains échanges d’énergies entre deux  qui limite les échanges d'énergie entre deux parties. Dans notre domaine on s’interessera aux isolants phoniques et thermiques.

Iroko : Noms scientifiques : Milicia excelsa / Milicia regia. Densité : 0,64 (soit 640 kg/m3)
Correspond à un bois blond, commercialisé dans le monde entier à titre de Bois Exotique. Ce bois dont ses propriétes sont qualifiées exceptionnelles, provient d'Afrique. Dispose d’une tissage fin et aux veines discrètes. Il est particulièrement utilisé pour la construction de meubles surtout d'extérieur, pour les parquets, les boiseries ect…

Ipé : Aussi appelé Tabebuia. Nom scientifique : Handroanthus. Densité : 1,04 (soit 1104 kg/m3)
Provenant d’Amérique du sud, il est qualifié de naturel et chaleureux. La couleur de ce bois est un brun jaunâtre à un brun olive plutôt somble.

J :

Joint pont de bateau : Utilisé pour réaliser des joints de parquet dans tout type de pièces intérieures, y comprit les pièces humides. Il a l’avantage de pouvoir être appliqué sur toutes les essences de bois utilisées habituellement en parquet.

Joint périphérique : Joint permettant au bois de se dilater ou bien se rétracter librement.

K :

Kambala : Autre appelation que le bois Iroko

L :

Lambourde : Pièces en bois, utilisées en temps que support, essentielles à la stabilité du parquet : intérieur, extérieur, terrasses en bois… Les lames de parquet sont clouées, vissées sur ces lambourdes souvent en pin, sapin ou chêne.

Languette : Objet permettant un emboitement des planches de parquet entre elles afin d’assurer la stabilité de la pose.

M :

Massif : Adjectif qualifiant le parquet constitué de la pleine fleur de bois. Revêtement de sol le plus naturel. Couche d’usure plus importante qu’un parquet contrecollée. Existe en collé ou cloué.

Merbau : Nom scientifique : Intsia bijuga. Densité : 0,83 (soit 830 kg/m3)
Bois d’une couleur brun orangé pouvant devenir brun rouge sombre vorie foncé selon la lumière, d’origine asiatique. Généralement utilisé dans des univers modernes, lumineux, clairs… 

Maçaranduba : Nom scientifique : Manilkara bidentata. Densité : 1,10 (soit 1100 kg/m3)
Bois exotique de couleur brun rouge, avec une densité exceptionnelle. Il est très utiliser pour les terrasse mais peut également être placé en intérieur. 

N :

Noeuds : Les noeuds dans le bois sont formés par l’attache des branches poussant sur le tronc. Il sont parfois visibles sur les planches de parquet.  

Naturelle : (Finition huile naturelle) L’huile est une finition naturelle d’aspect plutôt mat qui préserve le toucher du parquet. Elle imperméabilise le bois et votre sol contre les taches courantes. Le bois doit être rénové régulièrement mais c’est facile : dès que le bois devient terne à certains endroits, il suffit de réappliquer l’huile.

NF Parquet : La Marque NF (norme française) a pour objectif de mettre à la disposition des Entrepreneurs et des Maîtres d’oeuvre des parquets, lambris et plinthes conformes aux normes en vigueur et aux prescriptions techniques de la Marque. Cette certification permet de distinguer les meilleurs produits ce qui rassure les professionnels et les particuliers dans leur choix de parquet.

Nature : Aspect clair, aubier sain admis, quelques noeuds limités en taille et en nombre.

O :

OLB = Origine Légale des Bois : Le but de cette certification est de permettre aux clients d’être conscient que les produits achetés disposant de cette certification proviennent bien de sources dont l’Origine et la Légalité ont été vérifiées.

P :

Parquet : Revêtement sol composé de lame de bois assemblées. Celui-ci dispose de 2,5mm de couche d’usure minimum.

Ponçage : Étape indispensable avant de peindre ou vernir du bois. Il s’agit de polir, décaper ou de modifier l’état de surface du produit travaillé.

Pin : Nom scientifique : Pinus sylvestris. Densité : 0,55 (soit 550 kg/m3)
Bois d’origine Européenne. Sa couleur varie de rosé à rougeâtre. Un veinage contrasté est formé par les cernes. L’aubier de ce bois est large et jaunâtre mais présente un veinage beaucoup moins contrasté.

Plinthe : Bande de faible hauteur, placée au pied des murs, le long du sol, à l'intérieur ou à l'extérieur d'un bâtiment destinée à décorer ou protéger. Celle-ci est souvent constituée d’une planche en bois, ou de PVC.

R :

Ragréage d’une chape : Fait de régulariser un slo en cas d’irrégularités ou de défauts de plénitude. Il s’agit alors de couvrir le sol d’une couche lisse et uniforme afin de permettre la pose du revêtement de sol, celui-ci nécessitant une surface complètement plane.

Rainure : Désigne, avec la languette, l’assemblage utilisé pour joindre deux planches de parquet. Cela correspond à la cavité sur l’épaisseur de la planche de parquet où va se placer par la suite la languette.

Rustique : On dit d’un parquet qu’il est rustique lorsqu’il est traditionnel, simple. Son aspect est très nuancé par la présence de noeuds discrets et autres originalités du bois.

Résineux : Critère qualifiant les bois sécrétant de la résine contenue dans les caneaux résinifères. On recense principalement le pin, le sapin, l’épicéa, le mézèle, le cyprès ou encore le cèdre.

S :

Sols stratifiés : Contrairement au parquet contrecollé et au parquet massif, le sol stratifié ne fait pas parti de la famille des parquets car aucun bois noble n’entre dans sa fabrication. Solution partique et économique pour recouvrir son sol avec l’aspect d’un plancher en bois. Il est composé d’une couche de contre balancement, d’un support HDF (hydrofuge) et d’un papier décor imitant le bois et l’essence choisie.

Stratification : Action de disposer des matériaux par couches superposées et alernées.

T :

Traitement : Action de traiter. Ici, il s’agit de traiter les termites, les insectes étant les ennemis redoutés du bois car ils fragilisent le bois et provoque des dégâts pouvant être irréversible.

Teck : Nom scientifique : Tectona grandis. Densité : 0,67 (soit 670 kg/m3)
Arbre d’Asie du Sud-Est, utlisé pour de nombreux usages, nottament pour des constructions navales.
Avec le temps le bois fonce et prend des reflets dorés. Ses veines peuvent être de couleur brun noir. Celui-ci est gras au toucher.

V :

Välinge : Entreprise renommée dans l’industrie du revêtement de sol. C’est cette entreprise qui a créée le concept de clic sans colle : moyen rapide et facile d’installer le plancher mécaniquement, sans utiliser de colle.

Veines : Marque de singularités visible dans le bois et eventuellement dans certaines pierres.

W :

Western : Aspect de plancher, noeuds gros diamètre ouverts sans rebouchage, présence de trace de coeur avec un brossage accentué.

X :

Xline : Collection en chêne vieilli aux teintes assez spécifiques ayant des largeurs de lames allant jusqu’à 240 mm.

Z :

Zparket : Entreprise belge fabriquant du parquet contrecollé, considérée comme une référence concernant les finitions. En effet, le parquet n’est pas seulement huilé, il est patiné, vieilli, scrapé. C’est un conept particulier.